ARECMO

Accueil > 91.Randonnées > Nos randonnées > Randonnée des Kaolins à Ploemeur

Randonnée des Kaolins à Ploemeur

jeudi 17 septembre 2015, par Elyane Norvez, Gabriel Kerviche

Lundi 14 septembre 2015 : rando des Kaolins à Ploemeur.
Le rassemblement était prévu au Fort Bloqué sur la commune de Ploemeur. Pas beaucoup le temps de profiter de la vue car la tempête, annoncée par Météo France est bien là ! 40 Arecmistes sont au rendez-vous. Finalement pas beaucoup de défections : « ce n’est pas une tempête qui va arrêter de vaillants Bretons ! » Accueil chaleureux autour du traditionnel café-gâteau, on bavarde, on s’équipe et on part direction parking du golf de Ploemeur.

Les choses sérieuses commencent. Le vent d’ouest ne nous lâche pas au contraire il nous porte jusqu’au port du Courégant, après une petite averse bien cinglante ! Une pause photo face à la mer sous un rapide rayon de soleil. Nous continuons par la voie verte à l’abri du vent, direction les villages de Kerguen et Kerantonel.

Au milieu des champs, bien seule, se dresse la petite chapelle de Saint Léonard, modeste certes mais qui a une longue histoire. Jean-Yves Radigois et les « gardiens de la chapelle » se sont investis dans d’importants travaux mais aussi dans des recherches historiques dont le Président nous fait part. L’enclos, récemment reconstitué, était bien tentant pour le pique-nique ! Mais c’était compter sans les aléas climatiques.


Après une visite à la fontaine, nous reprenons la voie verte, direction le Musée des Kaolins. Créé sur le site d’une ancienne école privée, il est « tenu » par des bénévoles qui l’ouvrent régulièrement pendant l’été et répondent à des demandes particulières.

Cette roche exploitée sur le site de Kergantic à Ploemeur a été découverte en 1904. C’est un granit blanc décomposé au fil des millénaires qui était traditionnellement utilisé dans la fabrication de la porcelaine et qui, aujourd’hui, entre dans la composition de carrelages, céramiques, fibres de verre, peinture, isolateurs, dentifrice. Des photos, des maquettes, un film agrémentent la visite qui se révèle passionnante et très instructive. Un grand merci à ces bénévoles : Annie Donars, Guy et Lucie Guillerme et Daniel Le Padellec qui nous ont fait revivre l’épopée des Kaoliniers racontée par André Téhéry.

Nous reprenons notre promenade en longeant les carrières et l’usine toujours en activité. Le chemin est ponctué de panneaux pédagogiques très intéressants. Il se déroule à travers les pinèdes et les ajoncs. On va même y découvrir un « lagon » d’un bleu- vert qui va faire prendre des risques à certains téméraires !... Nous traversons de beaux villages typiques et nous nous retrouvons côté mer. Le temps plus clément nous permet de prendre le chemin de la plage des kaolins scintillante sous le soleil … mais déserte !
Fin de la promenade. Les participants semblent ravis de leur journée. On aurait seulement aimé un temps plus clément surtout pour le côté mer !