ARECMO

Accueil > 90.archives des voyages > Thaïlande, novembre 2016 > Sukhotaï

Sukhotaï

samedi 3 décembre 2016, par Danielle le Bohec

Vendredi 11 novembre.

Ce matin, nous utilisons un nouveau moyen de transport ! Pour ceux qui le peuvent c’est en vélo, les autres en Tak-Tak , que nous allons découvrir le parc historique de Sukhotaï d’une superficie de 70 km².

Sukhothaï (ou Sukothaï) = Aurore du bonheur, est la première capitale du Siam fondée en 1238. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Située à environ 450 kilomètres au nord de Bangkok l’immense Sukhothaï est aujourd’hui ruinée. Le palais en bois de ses rois a disparu. Toutefois, la ville possède encore de nombreux vestiges de temples, construits en latérite et en brique. La plupart des édifices qui ont été découverts, et pour partie relevés, se trouvent à l’intérieur d’un rempart renforcé de douves.

Wat Mahathat
Le temple Wat Mahathat est l’édifice le plus important du parc historique. Il était, du temps du prince Bang Klang Thao, le temple de la famille royale. L’imposante esplanade aligne ses rangées en colonnes impressionnantes. Les deux Bouddhas assis de chaque côté laissent sans voix. Autour du Wat Mahathat, des douves couvrent près d’1 km.

Son chedi est en forme de lotus replié sur sa fleur (un symbole qui revient souvent dans la culture thaïe et bouddhiste) et comporte des Bouddhas assis aux quatre coins de ce qui formait le Vihana (salle majeure du temple).

le Wat Si Sawaï, de style khmer-lopburi, était à l’origine dédié à Vishnu. Il est de style kmer avec ses trois chedis (le chedî, une tour-reliquaire contenant des reliques du Bouddha, d’un saint homme, ou d’un personnage royal ) Les 3 prangs en latérite sont assez bien conservés. ( grande tour )

Nous continuons notre promenade à vélo, longeant des étangs couverts de nénuphars

Autre wat immanquable dans le parc historique du Sukhothaï, le Wat Sa Si est impressionnant de par son immense Bouddha assis, à l’air angélique.

JPEG - 5.7 Mo

ou ce bouddha à l’allure " féminine"

Les statues de Bouddha représentent soit la paix, l’enseignement, la méditation...

Près de la statue du Roi Ramkhamhaeng Le Grand, . on prépare la fête des lumières. Certaines compositions évoquent le récent décès du roi Rama IX

C’est en « tracteur" que nous atteignons le restaurant du village où nous sera servi un excellent repas de cuisine locale à base de poulet, de mousse de poisson, de feuilles de bananier farcies, de nems, de riz blanc sucré …… ……… :

Repus, nous reprenons la route qui commence à grimper et à serpenter. Nous quittons la plaine. Finies les rizières et les plantations de bananiers, place à la forêt dense d’altitude , ou se mélangent différentes essences : teck, bambous …………. De temps à autre on aperçoit des champs de clémentiniers sur des parcelles défrichées.

A peine arrivés à notre hôtel que l’on nous propose une sortie à vélo ! Mais ce n’est pas nous qui pédalons !