ARECMO

Accueil > 90.archives des voyages > EST AMERICAIN 2017 > New-York, 10 septembre

New-York, 10 septembre

lundi 2 octobre 2017, par Madeleine Esnault

Dimanche 10 septembre 2017

NEW YORK

New York est à la fois ville (New York City) et état (New York State) ; la capitale de cet état est Albany.
La ville de New York, surnommée « la Grosse pomme » (Big Apple) compte 8,5 millions d’habitants. Elle est la onzième ville la plus peuplée du monde. Elle accueille chaque année quelque 25 millions de touristes. Elle s’étend sur un groupe d’îles, dans l’extrême sud-est de l’état, au bord de l’océan Atlantique et du détroit de Long Island. Elle se compose de 5 districts (boroughs)
Le plus célèbre Manhattan(1,6 million d’habitants) occupe une longue île encadrée par l’Hudson et l’East River.
A l’est, les boroughs de Brooklyn (2,5 millions d’hab.) et du Queens (2,3 millions d’hab.) forment l’extrémité occidentale d’une autre île beaucoup plus étendue, Long Island.
Au Sud-ouest, l’île de Staten Island (450.000 Hab.), au fond de la baie de New York.
Le seul à ne pas être une île est le 5ème district, le Bronx (1,4 million d’hab.) voisin du New Jersey, à l’ouest et du Connecticut, au nord.

New York a accueilli depuis toujours une population venue de tous les pays, des communautés de races et de religions différentes. La multiplicité culturelle et le libéralisme qui la caractérisent font de New York, un lieu unique.
On se sent écrasé, en particulier, par les gratte-ciel s’élançant audacieusement vers le ciel. L’Empire State Building et la statue de la Liberté restent le symbole mondial de cette grande métropole cosmopolite.
Nous avons commencé la visite dès samedi soir, en arrivant, à MANHATTAN.

Times Square, le symbole absolu de la frénésie New New-yorkaise, des trottoirs bondés et une orgie de lumière : que d’enseignes lumineuses, des panneaux publicitaires et de grands écrans accrochés aux gratte-ciel de cet endroit !!!! On peut rester 10 min. à regarder le nez en l’air, les immenses écrans sans jamais voir la même image… Le nombre d’enseignes lumineuses et ses grands écrans vidéo donnent une telle clarté qu’on pourrait se croire en plein jour…alors qu’il faisait nuit…un gratte-ciel avec des panneaux de céramique bleu-vert et ses parois vitrées !!!!!…
Un quartier de gratte-ciel, de mégastores, de bazars à touristes et de nombreux restaurants très divers….. (nous avons dîné au « Bubba Grump de Schrimp Compagny »).
Cette place attire 35 millions de visiteurs chaque année. Times Square est aussi l’endroit qui compte la plus haute concentration de théâtres des États-Unis.
Times Square avait une épouvantable réputation en raison des trafics de drogues, des clubs de strip-tease, des prostituées et des pics-pockets. Depuis, les mesures sécuritaires des années 1990, Times Square a beaucoup changé.

Le dimanche matin, nous avons fait la visite de Harlem, haut lieu de l’héritage de la culture noire américaine et qui a été marqué par des personnages phares : Malcom X, Martin Luther King…..,
Puis passage par le célèbre APOLLO THEATRE, de la 125e rue. Cette salle de spectacle est un bastion de la culture afro-américaine.

JPEG - 59.7 ko
JPEG - 60.3 ko

La plupart des artistes Jazz ont débuté leur carrière à Harlem. Des plaques au sol, à l’entrée, nous donnent des noms d’artistes, de chanteurs, de musiciens qui se firent remarquer : Ella Fitzgerald, Stevie Wonder, Michael Jackson, Louis Amstrong, Aretha Franklin, Ray Charles, James Brown…

Nous partons assister à une messe GOSPEL. Ce fut plutôt un spectacle mis en scène par un groupe composé de musiciens et de chanteurs.

L’après-midi était consacré au tour complet de Manhattan, en bateau, en 2h30, en passant par les 3 rivières l’entourant (East River, Bronx River, Hudson River) Ce trajet de la Circle line de New York nous permet de voir les 5 borough’s(districts Manhattan, Brooklyn, le Queens, le Bronx et Staten Island) de New York, ainsi que de très nombreux monuments célèbres, dont la statue de la Liberté.
A notre grand regret, il n’y avait pas de traduction en français.
Par un beau soleil, Circle Line navigator (Sightseeing cruises ) nous fait passer devant les monuments célèbres, à partir d’un point de vue unique sur l’eau.
Le numéro entre () est celui du dépliant offert pour le circuit afin de se repérer.
- Empire State Building,(3) un des plus célèbres gratte-ciel New Yorkais (102 étages).
- Hoboken Terminal, (7) est une importante plate-forme de correspondance de transport collectif ferroviaire, fluvial et routier du Grand New York.
- Colgate clock (9) la plus grande horloge du monde
- One World Trade (10) : nouveau complexe, de 8 bâtiments de différentes hauteurs, revêtus de verre bleu et dominé par le One World Trade Center, le plus haut gratte-ciel américain (546,33m avec l’antenne) avec une conception triangulaire très originale.
- Ellis Island(11) l’île et l’énorme bâtiment (aujourd’hui, un musée) ont tenu lieu de centre de transit pour les 12 ou 15 millions d’immigrants arrivés à New York de 1892 à 1954 qui recommençaient une nouvelle vie en Amérique. C’était l’île des larmes et de l’espoir.
- Statue Of Liberty (12) la statue de la Liberté fut offerte par le peuple français aux Américains pour célébrer le centenaire de la Déclaration d’Indépendance. Réalisée par F.A. Bartholdi, dont la propre mère servit de modèle, et aidé de G. Eiffel pour la structure métallique interne, haute de 46,05m, équivalent à 22 étages, acheminée en bateau jusqu’à New York, elle fut inaugurée en 1886. La Liberté tient dans la main gauche la Déclaration d’Indépendance sous la forme d’une tablette de marbre portant la date 1776, et dans la main droite la célèbre torche éclairant le monde. Elle foule aux pieds les chaînes de la tyrannie pour symboliser la liberté des peuples des 7 continents, représentés par les 7 pointes de sa couronne.
-Le 1er pont, Verrazano (13) est un pont suspendu à l’entrée de la baie de New York reliant Brooklyn et Staten Island. Le marathon de New York l’emprunte chaque année.
-Governor’s Island (14) est la plus grande île de la baie de New York ouverte au public en 2003
-Le 2ème pont : Brooklyn Bridge (16) relie Manhattan au quartier de Brookly en enjambant l’Est River sur 2Km (rampes d’accès comprises) à 84m de hauteur. Il comporte 2 niveaux de circulation : les automobilistes empruntent la partie inférieure et les piétons et cyclistes le tablier supérieur.
-Greenwich Village (17) fut un des territoires d’élection de l’esprit rebelle des années 1960, popularisé par des personnalités comme Bob Dylan, et ensuite parce qu’il s’est imposé, à partir des années 1970, comme l’un des bastions militants de la communauté homosexuelle.
-Le 3ème pont : Manhattan Bridge, (19) est un pont est suspendu de la ville au-dessus de l’East River, reliant la partie inférieure de l’île de Manhattan à l’arrondissement de Brooklyn. Le pont possède 2 niveaux de circulation : le pont supérieur offre 4 voies pour les véhicules, 2 dans chaque sens et sur le niveau inférieur, 3 voies pour les véhicules, 4 voies ferrées pour le métro et une allée pour les piétons.
-Le 4ème pont : Williamsburg Bridge, (20) est un autre pont suspendu traversant l’East River et reliant Manhattan à la hauteur de Delancey Street à Brooklyn au niveau du quartier de Williamsburg.
-Chrysler Building, (23) haut de 319m, coiffé d’acier brille sous le soleil New Yorkais et symbolise la gloire du constructeur automobile.
Le bateau a pris le chemin du retour après le 4ème pont, Williamsburg Bridge, et on a longé la côte au retour.

Nous avons fini la soirée du dimanche 10 septembre à
World Trade Center - « Ground Zero »
-Marche vers « Ground Zéro » nom donné à l’ensemble du site détruit, lors des attentats du 11 septembre 2001(à New York, il est dit september 11 ou 9/11) sur une vaste zone de 65.000m2.
-Les attaques dévastatrices du 11 septembre 2001 ont détruit les 7 bâtiments du World Trade Center, y compris les Twins Towers ou tours jumelles, un symbole de la ville. Cette destruction a radicalement changé l’aspect de la ville et laissé une blessure profonde au peuple américain, par le nombre de morts environ 3000.
-A la place des 7 bâtiments détruits ou démolis dans les heures et jours qui suivirent l’attentat, il a été décidé d’édifier 6 nouvelles tours, qui reprennent le nom de World Trade Center et portent chacune un numéro. La tour Seven World Trade Center(7WTC) a été achevée en 2006, à l’angle de Greenwich et de Vesey Sts. Les tours 3 et 4 sont aussi prévues sur cette portion de Greenwich Street. Mais les projecteurs sont surtout braqués sur le One World Trade Center (1WTC), mesurant plus de 546m. avec l’antenne. L’immeuble de 104 étages repose sur une base carrée en béton de 19 étages sans fenêtre, recouverte de panneaux de verre. Ce nouvel édifice compte 8 côtés, très symbolique des 2 tours jumelles à 4 côtés. Grâce à sa disposition, chaque 11 septembre, la tour sera éclairée par le soleil sans ombre portée, précisément entre 8H46, heure du 1er crash, et 10H28, heure de l’effondrement de la tour Nord. La fine flèche qui la couronne est érigée début 2013 et l’observatoire panoramique du 100ème étage est inauguré en 2015.
-La reconstruction d’un système architectural aussi diversifié a été une opération longue et complexe, mais le résultat a été sans aucun doute la réponse la plus éloquente aux attaques terroristes de 2001.
-La zone qui accueillait jadis les tours jumelles a été délibérément laissée inoccupée pour faire place au Mémorial du 11 septembre, connu aussi sous le nom de Reflecting the Absence.
Plus important pour les familles et pour l’opinion mondiale que les tours, le Mémorial aux victimes a ouvert ses portes pour le 10ème anniversaire des attentats, le 11 septembre 2011. Le principe retenu est de ne pas reconstruire d’édifice commercial là où tant de personnes ont perdu la vie et de marquer symboliquement l’empreinte des 2 tours par 2 bassins de granit vastes et profonds dans lesquels s’écoule une cascade en rideau et qui semble tomber à l’infini… Les noms des 2977 victimes figurent sur une série de plaques de bronze disposées autour des parapets des deux bassins. Les cascades d’eau ont été créées dans le but non seulement de perpétrer la mémoire du vide physique créé par les attaques terroristes et des milliers de victimes, mais aussi pour marquer le caractère sacré d’un sanctuaire non religieux agrémenté par la présence de 400 chênes plantés dans la Mémorial Plaza toute proche.
C’est très prenant et très émouvant de se trouver devant ce mémorial qui nous plonge au recueillement dans un grand calme.
Nous n’avons pas visité le musée du Mémorial, entièrement consacré à ce jour funeste. Il est installé sous les bassins depuis 2014 et expose documents, souvenirs et objets évoquant le drame. Parallèlement, une association (9/11 Tribute Center) présente ce qui s’est passé.
Quant à la plate-forme de transports en commun du site, très spectaculaire avec ses grandes ailes d’acier de couleur blanche, (la couleur blanche est la silhouette du bâtiment en forme de colombe) abrite les boutiques du Westfield World Trade Center. Cette nouvelle gare du World Trade Center inaugurée en 2016, est signée Santiago Calatrava.

Nous repartons de ce lieu pour rejoindre le car.

Ce soir, le dîner sera dans un Pub irlandais mais avec un repas américain………….
Nous rejoignons après, le même hôtel que samedi soir.