ARECMO

Accueil > 90.archives des voyages > EST AMERICAIN 2017 > New-York, 11 septembre

New-York, 11 septembre

mardi 3 octobre 2017, par Madeleine Esnault

Aujourd’hui, lundi 11 septembre,

nous reprenons un tour de ville de New York et nous aurons ce matin une nouvelle guide américaine, d’origine suédoise……….
Notre visite sera organisée ce matin, en alternant et le car et la marche.
Arrêt à Columbus Circle, pour accueillir, Budela, le guide qui nous fait visiter le Central Park.
Le Colombus Circle doit son nom actuel au monument de Christophe Colomb qui domine la circulation frénétique à l’angle sud-ouest de Central Park.
-  Un monument (plus de 24m de haut) du grand navigateur Christophe Colomb qui découvrit l’Amérique, et plus moderne le Globe rutilant.
-  Le sud-ouest de Colombus Circle est occupé par 2 tours de verre de 80 étages, reliées entre elles par un hall de plusieurs étages, et à la base un immense centre commercial.
Toujours en car, Budela, le guide nous décrit les alentours :
- nous sommes sur Broadway, l’avenue la plus longue… grand Hôtel et appartements appartenant au Président Trump ,… Lincoln Center : un énorme complexe culturel avec les prestigieuses formations artistiques, New York City Ballet et City Opéra, New York Philarmonie, New York State Theater… (une salle de théatre : 4 000 personnes) et la Juillard School….
Nous longeons en car, le Central Park, poumon vert de la ville et nous nous arrêtons à Strawberry Fields, quartier des artistes.
Le guide nous situe l’immeuble de John Lennon (le Dakota Building) et devant lequel il a été assassiné en 1980. John Lennon était un musicien, auteur, compositeur, chanteur et écrivain britannique, et fondateur des Beatles. Un Memorial au sol portant l’inscription IMAGINE rend honneur à l’auteur de cette chanson.
Le temps nous manque et le guide nous fait observer tout au long du parcours, en car, des sites intéressants, mais que nous ne visiterons pas.
- le musée Art Egyptien qui renferme le temple de Dendur, (15 av.J.C.) monument offert par le gouvernement égyptien, en 1965, en reconnaissance de la contribution au sauvetage des monuments menacés par les eaux. (lors de la mise en eau du barrage d’Assouan)
- la librairie française Albertine ouverte dans un magnifique immeuble, par les services culturels de l’Ambassade. Le Consulat se trouve à proximité.
- L’immeuble Frick Collection, un hôtel particulier qu’Henry Frick légua, à sa mort, avec de magnifiques collections d’art, acquises en Europe .
- La plus grande synagogue du monde (2 500 fidèles) le temple Emanu-El .
- l’hôtel Pierre, bien que partiellement converti en appartements, accueille toujours le gratin international.
- le grand hôtel Plaza, partiellement transformé en appartements de grand standing.
- l’Eglise St Patrick ou Saint Patrick’s Cathedral, coincée entre des immeubles modernes, est la cathédrale catholique dédiée au st patron irlandais. C’est là que furent célébrées les funérailles de Robert Kennedy, après son assassinat.
Nous constatons la couleur des taxis jaunes à Manhattan alors que pour les autres départements, les taxis sont verts.
Surprenant aussi, le nombre de chiens à se promener accompagnés. En effet, Les propriétaires de chiens engagent des jeunes hommes ou femmes qui sortent les chiens par 2 ou 3 le plus souvent (parfois 10 à 12 chiens). Ils sont payés 15 dollars par chien et par promenade, avec des sacs plastiques. (sinon, amende de 250 dollars) (Le guide précise qu’il y a 600 000 chiens, 500 000 chats, et 8 millions de rats………………)
Le Central Park est un parc luxuriant, fréquenté par plus de 20 millions New Yorkais et touristes chaque année. Il nous sera difficile d’explorer l’ensemble du parc, tant l’endroit est immense : 4 km de longueur, sur 800m de largeur, soit quelque 320 ha et de nombreux chemins. Le parc, créé il y a 150 ans, compte 7 lacs, (6 artificiels et 1 lac de mer), de grands espaces de pelouses. Le parc est jalonné de jardins, de chemins piétonniers, de nombreux monuments, un zoo, un jardin botanique, et de nombreuses espèces végétales… Le Central Park est un lieu très apprécié des sportifs, coureurs, cyclistes, joggers …. et même du patin à glace, de l’équitation… des concerts de musique pop…Le marathon de New York s’achève chaque année dans Central Park.
Les quelques pas parcourus dans Central Park nous donne une atmosphère de calme en plein cœur de New York. Parmi les promeneurs, nous avons rencontré les adorables écureuils gris…
- La sculpture Alice au pays des Merveilles  : immense statue, représentant Alice, l’héroïne de Alice au pays des merveilles, assise sur un champignon
-Le petit lac
-La statue en bronze de Hans Cristian Andersen, écrivain à qui l’on doit de nombreux contes, « le vilain petit canard, la princesse au petit pois, la petite fille aux allumettes »
Depuis 1986, le programme « Adopte Bench » finance l’entretien de quelques 9000 bancs du parc. Moyennant une contribution de 7 000 à 25 000 dollars, une plaque est apposée, sur le banc « adopté » avec le nom du donateur et un court message de leur choix.
Avant d’aller déjeuner, nous nous arrêtons à la gare centrale :
Le Grand Central Terminal  : immense gare, qui aujourd’hui ne dessert que les banlieues. Cette gare a failli disparaître dans les années 1970, et c’est le soutien de l’ancienne Première dame Jacqueline Kennedey-Onassis qui lui permit d’échapper à la destruction et d’être rénovée. Elle fut entièrement rénovée dans les années 1990.
A l’extérieur, une statue surmonte l’horloge, représentant Mercure (dieu du commerce) entouré de Minerve(l’intelligence) et d’Hercule (la force).
A l’intérieur, c’est impressionnant :
- une immense salle, appelée la salle des pas perdus, est coiffée d’une voûte peinte. Lors de la rénovation, le plus important a été la redécouverte du plafond peint orné d’un ciel étoilé parsemé de constellations. Y figurent 2 500 étoiles, constellations réalisées par le français Paul César Helleu. Ces constellations étaient cachées sous une couche saleté, et de suie (nicotine du tabac). D’ailleurs, le guide nous a fait regarder dans un coin bien précis, une trace noire laissée pour rappeler la saleté de l’ancien plafond. Le plafond a une particularité : le ciel à l’envers. Une des explications est que le ciel est à l’envers pour refléter la vie de Dieu du ciel.
Une horloge en opale à 4 faces, un immense drapeau américain suspendu dans le grand hall habille cet espace vaste sans banc.
La gare est dotée d’une immense galerie commerciale qui semble très animée et nous traversons le Grand Central Market  : étalages de fruits, légumes…..
Nous faisons escale pour découvrir le Chrysler Building, le plus reconnaissable des gratte-ciel, avec sa cime d’acier très originale de style art-déco.
C’est l’heure du déjeuner dans le quartier Chinatown et nous nous invitons dans un restaurant chinois. La Chinatown de New York est aussi une importante communauté chinoise . JPEGChinatown est multicolore. La salle de restaurant est multicolore (rouge et jaune surtout, et bien sûr sur la table les baguettes…)
Nous repartons vers le sud Manhattan. Au sud de l’ile de Manhattan, s’étend le parc de « Battery-Parc » (ce nom vient des pièces d’artillerie installés à cet endroit par les hollandais et les britanniques afin de protéger le port de New York. Des statues rendent hommage aux immigrants, marins-pêcheurs et autres… Nous sommes à proximité de la statue de Giovanni Verrazzano, explorateur italien qui a donné son nom au pont.
- Visite musée amérindien  : le musée expose l’histoire de toutes les tribus indiennes du continent américain. Il met à l’honneur les indiens à travers leurs coutumes, leurs vêtements, (costumes magnifiques et beaucoup d’objet d’art) le hall d’entrée ovale nous offre un plafond joliment peint, (peintures de l’ancien port). La visite n’était pas prévue mais l’entrée gratuite nous a permis de jeter rapidement un coup d’œil. (musée situé en face Battery Park et à 2 pas de Wall Street.
- Wall Street est le nom d’une rue située au sud de Manhattan et traverse un quartier d’affaires. (la finance New Yorkaise) Wall Street désigne l’ensemble du quartier ainsi que la principale plate-forme d’échanges de la bourse de New York, le New York Stock Exchange (le NYSE) . C’est la plus grande des bourses mondiales.
La rue de Wall Street présente plusieurs édifices intéressants, dont plusieurs sont classés au patrimoine historique de la ville. Fédéral Hall est l’un des plus anciens de l’artère, il a été construit en 1842 pour remplacer l’hôtel de ville de New York. Il a changé plusieurs fois de fonctions et accueille aujourd’hui des expositions. Une statue de Georges Washington devant l’entrée rappelle que c’est là que le premier président américain prononça son serment d’investiture en 1789.
- La Trinité Church (Eglise de la Trinité), est une église de confession épiscopalienne, située à l’intersection de Wall Street et de Bradway. Le cimetière adjacent à l’Eglise est le dernier encore utilisé à Manhattan et où se trouvent les tombes de Alexandre Hamilton (le père fondateur de la banque de N.Y. image sur le billet de 10 dollars), Robert Fulton (l’inventeur du bateau à vapeur ) et du Captain James Lawrence, commandant d’une frégate Chesapeake.
- La High Line est une ancienne ligne de chemin de fer désaffectée et reconvertie en 2009, en coulée verte suspendue, promenade plantée. ( inspiré de la coulée verte dans le 12ème arrondissement de Paris
- L’Empire State Building : ce gratte-ciel de style Art-déco, mesure 381m (443,2m avec l’antenne) et compte 102 étages. (85 étages sont occupés par des bureaux, 1 étage entier est réservé à l’observatoire au 86ème étage et les 16 autres constituent la flèche de l’immeuble qui soutient l’antenne de 62 m au sommet du gratte-ciel)
Il tire son nom du surnom de l’état de New York, the Empire State. Considéré comme l’une des 7 merveilles du monde moderne, il est au même titre que la Tour Eiffel pour Paris. La mise en scène la plus célèbre de l’immeuble est certainement le film King Kong. Des ascenseurs desservent les points de vue des 86è et 102è étages et offrent une vue panoramique impressionnante sur New York et unique à 360°. La vue de là-haut est tout simplement magnifique, et une vue extraordinaire sur Manhattan…
Le soir, dîner dans un restaurant italien……