ARECMO

Accueil > 90.archives des voyages > Berlin, septembre 2012

Berlin, septembre 2012

mardi 12 mars 2013, par Monique Julé

ESCAPADE BERLINOISE

C’est presque tous les jours que la ville de Berlin est évoquée sur les ondes ou dans la presse. Aussi était-il temps de découvrir cette capitale, chef de file de l’Union européenne.

Au terme d’une longue journée de voyage, du car, nous avons un rapide aperçu de Berlin « by night ».Une bonne nuit dans un hôtel confortable et situé en centre ville nous remet d’aplomb et nous voilà sur la route de Potsdam,

fort encombrée en ce dimanche matin. En effet, même si la capitale allemande ne manque pas d’espaces verts, les Berlinois profitent du week-end pour se délasser au bord des nombreux lacs et cours d’eau tout proches de leur ville et propices aux activités nautiques. Les châteaux et jardins autour de Berlin sont aussi des lieux d’excursion appréciés. Du célèbre « pont des espions »
Traversée du pont des espions, pont Glienicke

JPEG - 36.3 ko

qui relie Berlin à Potsdam en enjambant la rivière Havel, nous pouvons contempler ce site magnifique où les rois de Prusse bâtirent de superbes résidences. Le palais de Sans-Souci,

JPEG - 53 ko

le « Versailles prussien » construit par Frédéric II le Grand au cœur d’un grand parc agrémenté de fontaines, surplombe des terrasses plantées de vigne. Après une rapide visite de Potsdam, nous retournons à Berlin pour nous rendre au Musée des Alliés consacré à l’histoire de Berlin de 1945 à la chute du mur.

Le soir, pour nous détendre, quoi de mieux qu’une petite promenade tout au long du Kurfürstendamm,

JPEG - 52 ko

les « Champs Elysées » berlinois où abondent les boutiques de mode. Une enseigne attire notre attention : il s’agit d’un musée … Culturel ? Chut…on n’en dira pas plus…

Une journée entière consacrée à Berlin nous permet de découvrir les sites les plus importants de la ville. Citons tout d’abord la Colonne de la Victoire

JPEG - 17.7 ko

 : elle dresse ses soixante-neuf mètres au milieu d’une longue avenue qui traverse le parc de Tiergarten et conduit à la Porte de Brandebourg,

JPEG - 38.2 ko
JPEG - 45.5 ko

symbole de la séparation puis de la réunification de Berlin et de l’Allemagne. Par malchance, c’est le jour du grand nettoyage du célèbre quadrige qui surmonte la porte et certains photographes sont un peu déçus à la vue de la grue barrant l’édifice.

Puis le chauffeur tente en vain d’arrêter le car à proximité du « Checkpoint Charlie »,

JPEG - 44.4 ko

victime de son succès. Après avoir tourné en rond trois fois autour du site, il déclare forfait et le guide préfère nous montrer un tronçon du « mur de la honte » qui longe la Spree sur un peu plus d’un kilomètre. « Côté Est »,

JPEG - 42.8 ko

le mur est orné de fresques peintes par des artistes venus du monde entier immortaliser l’événement historique de la chute du mur.

Puis nous nous rendons au musée de Pergame qui abrite des œuvres monumentales dont le célèbre autel en marbre de Pergame

JPEG - 48.6 ko

et la porte d’Ishtar aux briques d’argile colorées et vernies.

JPEG - 59.1 ko

Juste en face du musée se trouve la résidence d’Angela Merkel devant laquelle deux policiers montent la garde.

Le car nous mène ensuite au Reichstag

JPEG - 32.5 ko

De la lumineuse coupole de verre qui surmonte l’édifice,

JPEG - 70 ko

nous avons une vue idéale sur toute la ville au-dessus de laquelle pointe la tour de la télévision.

JPEG - 19.9 ko

Nous terminons la journée par une visite rapide de la cathédrale de Berlin. Bombardé en mai 1944, l’édifice restauré a retrouvé toute sa splendeur baroque.

Après le repas, les amateurs de lèche-vitrines ( toujours les mêmes !) font leur petite marche sur le « ku’Damm » jusqu’à la fontaine de la mappemonde et admirent au passage les vitraux bleus de l’église octogonale et de son clocher construits juste à côté des ruines de l’Eglise Commémorative dont il ne reste qu’une tour actuellement en rénovation.

JPEG - 44.5 ko

Le lendemain, nous prenons la direction de Dresde. La route traverse de vastes étendues plates consacrées à l’agriculture. Nous faisons une halte au château de Moritzbourg

JPEG - 38.5 ko

situé dans un cadre de forêts et de lacs. Un film sur Cendrillon fut tourné dans cet ancien pavillon de chasse transformé en résidence par Auguste Le Fort, prince de Saxe et roi de Pologne.

Contrairement à Berlin, le centre de la ville de Dresde bombardé en février 1945, a été reconstruit à l’identique et la Florence de l’Elbe est telle que l’ont bâtie les princes de Saxe. En attendant le guide local, nous faisons un petit tour sur la place du marché aux boutiques pittoresques joliment décorées .Une odeur alléchante de saucisses grillées nous chatouille les narines. Dommage que nous sortions du restaurant car on se serait volontiers attablés pour y goûter ! Mais pas de regret car, à Berlin c’est une copieuse choucroute qui nous attend et nous nous régalons dans une joyeuse ambiance.

Notre court séjour à Berlin se termine par une promenade sur la Spree qui longe les nouveaux bâtiments gouvernementaux résolument modernes côtoyant des musées à l’aspect antique . La rivière servait de frontière entre l’Est et l’Ouest et des croix blanches commémorent la traversée tragique de ceux qui sont tombés sous les balles des gardes soviétiques.

Les cinquante-quatre « Arecmistes »

JPEG - 197.9 ko
JPEG - 65 ko

qui ont participé à cette escapade berlinoise ont été séduits par les larges avenues plantées d’arbres et les vastes espaces verts qui font que l’on respire dans cette ville qui, tournant résolument le dos à un passé douloureux, dresse vers le ciel ses immeubles de verre à l’architecture futuriste.

Les photos sont de Georges Chapel et de Martine Cartron

Portfolio