ARECMO

Accueil > 91.Randonnées > Nos randonnées > Une journée à Guidel

Une journée à Guidel

mardi 30 avril 2013, par Elyane Norvez

Une belle journée s’annonce. Tant mieux car nous n’avons pas de solution de repli et la météo de ce printemps nous avait fait craindre le pire !
Après l’accueil autour d’un « café-gâteau »,

JPEG - 974.5 ko

la trentaine d’arecmistes présents a pris le sentier de la Laïta,

JPEG - 843.4 ko

petit « fleuve » bien tranquille qui sert de frontière avec le Finistère. Elle se forme à Quimperlé à la confluence de L’Isole et de l’Ellé et se jette dans l’Océan à Guidel-Plages. Le temps d’observer quelques mouillages surtout côté Finistère, et quelques oiseaux qui se prélassent sur les îlots de sable de la marée basse, nous arrivons au terme de quelques escaliers (désolée, Martine !) à Beg-Nénez face à l’ancien moulin à marée.
Retour par un chemin

JPEG - 1.1 Mo
JPEG - 1.3 Mo

vers Kerbrest avec une vue magnifique sur l’estuaire et Groix.

JPEG - 703.6 ko

Un petit sentier aménagé nous amène à la Chapelle de Notre Dame de Pitié. Jean-Yves Bardouil, président de l’association de la chapelle nous fait l’historique de cette chapelle nichée dans ce vallon de Kerbrest. Comme tout passionné il parle longuement de l’historique de la chapelle de 1633 à nos jours. Elle a été rénovée entre 1984 et 2004 pour de gros travaux. Il nous fait admirer la magnifique Piéta ,

JPEG - 927.9 ko

sculpture réalisée dans un bloc d’acajou par M. Drean d’Auray. Il évoque également la « vie » de la chapelle à travers l’association et les animations estivales : expositions, concerts, randonnées. Puis nous descendons vers la fontaine pour le pique-nique, précédé du verre de l’amitié.

JPEG - 997 ko

A noter que le soleil est encore là et même de plus en plus chaud !!! Et l’ombre est rare autour de la fontaine !
Puis, nouveau départ du parking du Sémaphore pour la découverte de la réserve naturelle du Loch. A mi-parcours nous avons rendez-vous avec un autre passionné Jean- Pierre Pichard responsable de la Réserve.

JPEG - 742.5 ko

Il nous fait part de l’évolution de ce site qui s’étend sur 125 hectares. Créé en 1994, il abrite aujourd’hui de nombreuses espèces végétales. Roselières, saulaie, mares et prés salés accueillent plus de 150 espèces d’oiseaux au gré des saisons. Nous passons par l’observatoire des oiseaux équipé de longues-vues pour observer les oiseaux et à travers la réserve nous avançons dans le marais parmi les iris sauvages.

JPEG - 681.1 ko

De loin on voit les poneys, précieux collaborateurs pour l’entretien des pâtures . La promenade est agrémentée de commentaires forts intéressants sur la faune et la flore.

JPEG - 1.3 Mo

Un passage un peu difficile

JPEG - 706.8 ko

dans la zone humide et nous retrouvons la terre ferme. On s’arrête pour écouter le chant d’un oiseau, observer la Potentille, l’Aster étoilé, les orchidées. Nous passons près de ces blockhaus énormes vestiges de la 2ème guerre mondiale qui font partie du paysage. La randonnée se termine, Marie-Paule est rassurée, son Jean-Pierre l’attend sagement sur le parking.
Une bonne journée de retrouvailles et de découvertes sous le soleil guidélois, après cet hiver qui n’en finissait pas ! Elyane Norvez

Portfolio